10 choses que les recruteurs ne veulent pas voir dans votre CV


10 choses que les recruteurs ne veulent pas voir dans votre CV

Il y a de ces candidats dont le CV est systématiquement jeté au recyclage. Peu importe qu’ils soient qualifiés ou non, le problème ne réside pas dans la candidature, mais dans le CV lui-même, lequel semble provenir d’une autre époque quand ce n’est pas carrément d’un autre monde. Ont-ils pris le CV de leur grand-mère comme modèle? Ont-ils consulté un site d’emploi du Lesotho? Mystère. Reste que le premier réflexe du recruteur sera toujours de l’envoyer au recyclage et de passer au CV suivant.

Voici donc une dizaine de choses que les recruteurs ne veulent pas voir dans votre CV :

1. Votre photo

À moins d’être un expatrié dans un pays où c’est une tradition, laissez tomber votre photo. Le recruteur la verra probablement sur Facebook ou LinkedIn de toute façon – parce que oui, si vous êtes un lecteur régulier de ce blogue, vous savez déjà qu’il y a de fortes chances qu’il pousse son enquête sur les réseaux sociaux.

2. Liens vers les médias sociaux

À moins de postuler pour un emploi qui soit spécifiquement relié aux médias sociaux, c’est totalement inutile. Ne vous en faites pas, le recruteur va vous trouver d’une manière ou d’une autre.

3. Votre état civil

Une agence de recrutement n’est pas un site de rencontre. Que vous soyez célibataire, marié ou divorcé n’a aucune espèce d’importance si vous êtes le candidat idéal.

4. Vos informations personnelles

De la même manière, un CV n’est pas un passeport. Votre poids et votre grandeur ne sont pas pertinents. Si vous êtes une personne à mobilité réduite, vous pouvez toujours l’inscrire, mais ce n’est nullement une obligation et bien des recruteurs vous diront de ne pas le faire. De plus, nul besoin d’indiquer votre numéro d'assurance sociale jusqu’à ce que l’on vous en fasse la demande explicite, par exemple, sur un formulaire d’embauche.

5. Des fautes

Qu’elles soient d'orthographe, de syntaxe, de ponctuation ou d'accord, il faut à tout prix les éviter dans votre CV. Utilisez un correcteur, passez-le au peigne fin et faites réviser votre CV par une tierce personne.

6. Les références d’anciens employeurs

Même chose ici. Le moment venu, si le recruteur juge en avoir besoin, il n’hésitera pas à vous les demander.

7. Vos intérêts

Vous êtes passionné de voyage, vous aimez le cinéma ou vous pratiquez le vélo? Ne gaspillez pas votre souffle – et encore moins l’espace sur votre CV –, c’est le cas 90% des candidats.

8. Vos objectifs de carrière

Vous ne remporterez pas non plus de concours d’originalité et commençant votre CV par une déclaration du genre : « Je cherche une carrière enrichissante qui me permet de me dépasser professionnellement dans une entreprise d’avenir ».

9. Les emplois qui datent

Bien qu’il fût une époque où vous étiez fier d’être « le bras droit de l’assistant adjoint d’un établissement de restauration rapide », quinze ans plus tard, c’est peut-être le temps de passer à autre chose et de vous en tenir aux expériences qui sont plus directement liées au poste que vous convoitez.

10. Des Gigabits inutiles

Comprendre ici tout ce qui alourdit inutilement votre CV, comme l’emploi de 27 polices de caractère différentes, de texte en couleur ou de n’importe quel soutien visuel faisant en sorte que votre CV pèse plusieurs Go. À l'heure des bases de données, il est mal avisé d'avoir un CV trop lourd!


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

embauche 30 recrutement 23 modèle CV 4 CV gagnant 8 CV 12 recruteur 18 Curriculum vitae 4 candidature 30 conseil 40

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?