8 raisons pour lesquelles vos employés sont insatisfaits au travail


8 raisons pour lesquelles vos employés sont insatisfaits au travail

Le début de l’année est souvent une période d’introspection. On fait le bilan de l’année qui vient de se terminer et on se fixe de nouveaux objectifs pour l’année qui débute. Et ne soyez pas surpris si à la question : « comment vais-je améliorer mon sort cette année? », la principale réponse qui vient en tête de la majorité des gens est : « en changeant d’emploi ».

Bien que les sondages diffèrent, le constat est le même d’un côté et de l’autre de l’Atlantique : les gens sont généralement malheureux au travail. En effet, 52% des Américains affirment être insatisfaits de leur emploi, 59% des Canadiens disent ne pas aimer leur travail et 53% des Britanniques admettent qu’ils changeraient volontiers d’emploi. Bref, si vous ne voulez pas que vos employés aillent chercher leur bonheur ailleurs, aussi bien améliorer leur sort chez vous!

Voici 8 raisons pour lesquelles ils peuvent être insatisfaits au travail :

1. Rémunération insuffisante

Vous allez l’anticiper tout le long de l’article, alors aussi bien débuter par cela. S’il s’agit rarement de la principale source d’insatisfaction, à long terme, elle peut néanmoins causer du stress dans la vie personnelle des employés.

2. Absence de liens sociaux

Plus le taux de roulement est élevé, moins les employés ont le temps de tisser des liens avec leurs collègues et moins ces liens les retiennent dans leur environnement de travail. Bref, c’est une roue qui tourne. À vous d’en ralentir la vitesse.

3. Absence de reconnaissance

Tout comme dans une relation de couple, un employé qui ne se sent pas valorisé, ou du moins apprécié à sa juste valeur, pourra plus facilement être tenté d’aller voir ailleurs.

4. Peu ou pas de possibilités d’avancement

Il va de soi que plus on monte dans l’entreprise, plus les possibilités d’avancement sont rares, et c’est ce qui fait en sorte que les employés commencent à chercher de nouvelles opportunités en dehors de l’entreprise.

5. Manque de défi

Pour les employés qui carburent à l’adrénaline, les premiers mois passés dans une nouvelle entreprise sont remplis de moments forts. Malheureusement pour eux, l’absence de nouveaux défis est invariablement synonyme d’une routine qui s’installe et d’un désagréable sentiment de faire du sur-place.

6. Avalanche de procédures

Irritant majeur des grandes entreprises, les procédures et la paperasserie administrative peuvent en convaincre plusieurs de dénicher un employeur poste offrant plus d’autonomie.

7. Insécurité

Soyons francs, très peu d’employés sont loyaux au point de couler avec le bateau. S’ils sentent de l’insécurité dans l’air, ils préféreront planifier eux-mêmes leur transition en douceur plutôt que d’être victime d’une mise à pied brutale.

8. Vous

Eh oui! Vous, l’employeur qui lisez ces lignes, êtes souvent LA cause principale de l’insatisfaction chez les employés. Pourquoi? Parce que même s’ils ont de bonnes idées, vous prenez toutes les décisions vous-mêmes. Aimeraient-ils être consultés plus souvent? Poser la question c’est y répondre…

Et si ce sont vos employés qui vous ont fait suivre cet article, alors il est bien possible que l’on essaie de vous passer un message! ;)


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

carrière 24 travail 5 travailleurs 4 employés 4 employeur 4 insatisfaction 2 avancement 4
répondre

Martine JANOT

27 janvier 2016 03:03:03 Je comprends vos préoccupations de travailleur mais je ne me sens pas concernée par ce genre de problème.comme près de 5 millions de chômeurs. Pour nous, c'est pire, on n'existe plus pour la société, on est transparent. Le monde ne changera pas et les relations non plus tant qu'on ne remettera pas l'homme et la nature au centre de l'activité et non le profit, le rendement. Il faudra m'expliquer comment on peut demander de fabriquer toujours plus et de respecter notre planète. Y a t-il encore assez d'activité pour les 7 milliards de terriens que nous sommes sans compromettre un déséquilibre écologique? Voilà les vraies questions du 21 ieme siècle. A bientôt !
répondre

Charles-Henri Dumont

27 janvier 2016 20:22:14 Je crois qu'il y a au moins 2 bonnes raisons pour être bien dans au travail: Avoir un ou des dirigeant(s) compétent(s) et à l'écoute des employés. Avoir une culture d'entreprise qui favorise la communication et l'entraide. Offrir un salaire décent, en fonction des qualifications des employés, être juste et objectif (ce qui semble manquer cruellement dans maintes entreprises, malheureusement). Une saine gestion débute par la congruence des actes posés en fonction du poste occupé et faire en sorte que chaque individu fasse partie prenante de l'entreprise et non pas être un simple numéro ou faire sentir que l'employé est un objet jetable après usage.
répondre

Yves Rousseau

29 janvier 2016 11:41:02 Bonjour, je crois vraiment que tout ce que vous dites dans cet article est la vérité. Le problème est que cela fais 5 ans que je cherche un emploie ou je me sentirais bien avec un avenir prometteur. Tout les service de placement que j'ai rencontré m'ont dit la même chose. "on s'occupe de vous" Je crois que c'est la seule chose qui sont vraiment capable de faire. Êtes vous vraiment la pour nous aider ou c'est surtout pour monter une banque de candidat pour que vous puissiez toucher vos commissions plus facilement ? J'aimerais bien savoir le taux de satisfaction des personnes qui on changer d'emploie et qui sont toujours satisfait après 1 ou 2 ans ? Je voulais vous souligné que je ne crois plus a ces publicité qui nous font croire qu'il sont la pour nous quand c'est plutôt le contraire. C'est nous qui somme la pour vous enrichir. Il y a trois chose qui vont faire que vous allé trouvé un emploie que vous aimerez. De la chance, des relations et une présentation remplie de mensonge. Les qualification et les compétence ne sont que secondaire.
répondre

AURELIA GEOFFROY

29 janvier 2016 15:33:54 Enfin une réflexion réaliste. Les employeurs se remettent malheureusement pas assez en cause. Ils pensent trop souvent que leurs employés doivent leur être redevable et qu'ils s'estiment heureux d'avoir un emploi. Encore plus aujourd'hui, la conjoncture est une excuse pour ne pas écouter et communiquer avec ses collaborateurs. Alors qu'il suffirait juste d'un peu d'écoute et de considération pour maintenir l'harmonie dans l'entreprise.
requis
requis
requis ou non valide
requis

Actualités


Vous désirez en savoir plus ?