Comment bien interagir avec un recruteur


Comment bien interagir avec un recruteur

Vous songez à faire appel aux services d’un recruteur pour avoir de l’aide à dénicher un nouvel emploi? Lisez d’abord ce qui suit!

Une relation de confiance, vous établirez

La transparence et la confiance sont à la base d’une bonne relation avec un recruteur. Pensez-y : comment voulez-vous qu’il vous réfère à ses clients s’il n’a pas confiance en vous? Soyez honnête et établissez un bon contact.

Avec sérieux, vous procéderez

Lorsque vous collaborez avec un recruteur, il s’attend à ce que votre désir de trouver un nouvel emploi soit sincère. Autrement dit : évitez de lui faire perdre son temps en l’approchant si votre démarche n’est pas vraiment sérieuse et que vous n’êtes pas certain de vouloir changer de travail. Soyez également réaliste concernant votre futur lieu d’embauche. Ne soumettez-pas votre candidature pour un poste à St-Eustache si vous habitez à Ste-Julie et n’avez pas l’intention de déménager. Vous ne ferez que perdre votre temps et celui du recruteur. De plus, la mission première du recruteur n’est pas de vous aider à négocier à la hausse vos conditions de travail actuelles, mais de combler le poste qu’un employeur lui a confié et de par la même occasion, de vous aider à trouver un nouvel emploi qui conviendra mieux à vos attentes.

Clairement, vous vous présenterez

Lors de votre premier échange, expliquez qui vous êtes –du point de vue professionnel, bien sûr- et quels sont vos objectifs et attentes. Dites clairement le type de poste que vous recherchez, pourquoi vous êtes la bonne personne et comment vous répondriez aux besoins de l’entreprise. Vous maximiserez ainsi vos chances de vous faire présenter des emplois qui correspondent vraiment à ce que vous désirez pour la suite de votre carrière. Également, c’est bien de parler fièrement de vos meilleures réalisations, mais évitez d’être arrogant et de trop en mettre.

Des suivis rapides, vous ferez

Vous détestez envoyer des CV et recevoir une réponse un mois plus tard ou ne jamais en avoir? Le recruteur déteste lui aussi vous proposer des postes et ne pas recevoir de suivi rapide. Pour assurer un processus d’embauche efficace, il est essentiel de faire rapidement des retours d’appels et de courriels. Sinon, vous risquez de nuire à votre relation naissante avec cet allié dans votre recherche d’emploi et même de passer à côté du travail de vos rêves. Il est aussi essentiel que vous ayez des disponibilités pour les différentes étapes du processus (entrevues, tests, etc.).

Les demandes impossibles, vous éviterez

Un recruteur n’est pas un magicien qui peut exaucer tous vos vœux. Ayez des attentes réalistes, particulièrement en ce qui concerne le salaire. N’exigez pas de conditions de travail hors normes car ici aussi vous ne ferez que perdre votre temps et celui du recruteur.

Les informations essentielles, vous communiquerez

Si vous avez déjà rencontré l’employeur avec lequel le recruteur souhaite vous mettre en contact, il est important de l’en informer. Vous avez un dossier judiciaire qui vous empêche de voyager au sud de la frontière et le poste pour lequel le recruteur communique avec vous exige des déplacements aux É-U, n’attendez pas à la toute fin du processus pour l’en informer !!!

Tenter de le contourner, vous éviterez

Vous pensez maximiser vos chances de décrocher le poste en contournant le recruteur et en communiquant directement avec son client? C’est une très mauvaise idée. Ça montrera tout simplement que vous ne savez pas respecter les règles et que vous êtes rustre.

Vous avez besoin d’aide pour trouver un emploi? Contactez Technogénie!


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

requis
requis
requis ou non valide
requis

Actualités


Vous désirez en savoir plus ?