Comment réagir lorsque vous recevez l’appel d’un recruteur


Comment réagir lorsque vous recevez l’appel d’un recruteur

Que faites-vous lorsqu’un recruteur vous téléphone? Vous sentez-vous nerveux et plutôt méfiant? Êtes-vous pressé de raccrocher ou êtes-vous enthousiaste face à l’opportunité qui vous sera présentée?

Alors que certains employés se construisent une carapace lorsqu’un recruteur appel, d’autres réalisent qu’en ayant ce recruteur dans sa liste de contacts, ils se laissent certaines portes ouvertes pour le futur.

Comme la plupart des gens que vous rencontrez, chaque recruteur qui vous contacte est unique dans sa personnalité, ses pratiques professionnelles et ses propres normes éthiques. Donc, en assumant que vous croisez l’un des « bons » (et il y en a plusieurs!), que faites-vous?

Voici trois conseils pour guider vos réponses lorsqu'un recruteur vous téléphone :

1. Écoutez avec curiosité

Si un recruteur vous appelle lorsque vous êtes au travail, restez professionnel et courtois. Si ce n'est pas un bon moment pour discuter, demandez-lui si vous pouvez le rappeler sur votre heure de dîner, en soirée ou le matin avant de travailler.

Lorsque vous discuterez, écoutez attentivement le discours du recruteur et prenez des notes. Si vous souhaitez en savoir plus, posez les bonnes questions. Le qui, quoi, où, quand, et pourquoi, par exemple : « Quelle est la compagnie? » Le recruteur ne pourra peut-être pas divulguer le nom de l’entreprise pour laquelle il recrute à ce moment-là, mais vous ne perdez rien à le demander. Il pourra probablement vous donner plus d’informations à propos de celle-ci telles que les produits et les services offerts, quelle est le type d’industrie, etc.

Vous pouvez aussi demander à savoir pourquoi le poste est à combler. Est-ce que quelqu’un a quitté son emploi? Est-ce un employé non performant qui doit être remplacé? Est-ce un tout nouveau poste qui doit être comblé?

Demandez quelle serait la possible date d’entrée en poste; en d’autres mots, demandez si le poste doit être comblé très rapidement ou si la recherche se fera sur des jours, des semaines et, voir, des mois. Bref : Ayez un meilleur aperçu de l’opportunité.

2. Soyez ouvert d’esprit

Si vous êtes heureux en emploi, vous penserez peut-être que cette opportunité pourrait vous éloigner de votre sécurité et du bonheur que vous procure votre emploi immédiat.

D’autre part, il se peut que ce soit justement ce qu’il vous fallait pour percer professionnellement. Vous ne le saurez pas si vous ne prenez pas le « risque » et si vous ne creusez pas afin d’aller voir plus loin.

Toutefois, si vous êtes convaincu que vous ne voulez pas personnellement occuper le poste, vous avez peut-être un contact dans votre réseau que vous pouvez référer au recruteur.

3. Interagissez clairement et poliment

Si un recruteur vous écrit un courriel afin de discuter d’une opportunité d’emploi, répondez assez rapidement, simplement pour signifier que vous avez bien reçu le tout. Vous pourrez répondre plus tard, à tête reposée, en ayant vraiment analysé la proposition.

Assurez-vous d’échanger ces courriels avec votre adresse personnelle et non votre adresse du travail, et ce, en dehors des heures de bureau. Soyez respectueux envers votre employeur, mais prenez tout de même le temps de répondre sur l’heure du dîner, à votre pause, etc.

Les recruteurs, en général, sont des gens qui apprécient les communications rapides et professionnelles.

Utilisez un langage d’affaires, incluant une formule de politesse. Considérez le recruteur comme votre prochain patron; il n’est pas votre ami et cela devrait se refléter dans vos échanges. Assurez-vous que votre signature électronique soit mise à jour avec vos coordonnées, ainsi que vos profils de médias sociaux professionnels.

En résumé, si un recruteur vous téléphone, prenez le temps de l’écouter, soyez ouvert à la discussion et restez poli, professionnel et courtois.

Pour consulter l’article original de Jacqui Barrett-Poindexter, MRW, publié par glassdoor cliquez ici.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

recrutement 22 recruteur 17 firme recrutement 9 agence recrutement 7 professionnalisme 2 processus de recrutement 7 nouveau boulot 4
requis
requis
requis ou non valide
requis

Actualités


Vous désirez en savoir plus ?