Comment répondre à ces 10 questions d'entrevue conçues pour vous tromper


Comment répondre à ces 10 questions d'entrevue conçues pour vous tromper

Vous êtes en quête de l’emploi de vos rêves? Avoir une formation pertinente et des compétences adéquates ne suffit pas toujours. Il est important de bien vous préparer afin d’être en mesure de répondre efficacement aux questions de l’employeur ou du recruteur. Technogénie vous aide à fournir la bonne réponse à 10 questions fréquemment posées lors d’un entretien d’embauche.

Quelles sont vos plus grandes forces et faiblesses?

L’employeur vous pose cette question pour mieux cerner votre personnalité et voir si certains de vos traits de caractère pourraient nuire à la bonne marche de l’entreprise. Il veut, par exemple, savoir si vous êtes capable de travailler en équipe, si vous êtes ponctuel et si vous avez l’habitude de respecter les deadlines. Il est important de dire la vérité sans vous tirer dans le pied. Mettez d’abord de l’avant des qualités qui feraient de vous un bon candidat pour le poste et nommez des défauts qui ne nuiront pas à votre performance au travail. Évitez de dire que vous êtes perfectionniste, car les recruteurs entendent cette réponse beaucoup trop souvent. Et optez si possible pour des défauts qui peuvent avoir un côté positif.

Pourquoi voulez-vous travailler ici?

On vous pose cette question afin de savoir si vous avez vraiment envie de travailler pour cette entreprise-là ou si vous avez envoyé votre CV simplement parce qu’il y avait une ouverture et que vous avez besoin d’argent. L’employeur veut savoir ce qui vous motive à travailler pour lui, à quel point vous connaissez son entreprise et pourquoi ce poste en particulier vous attire. Nommez les raisons en ordre d’importance et démontrez que vous avez fait des recherches sur la compagnie et que vous connaissez bien le secteur d’activités dans lequel elle œuvre. N’hésitez pas à parler de la mission de l’entreprise et à expliquer pourquoi vous êtes le bon candidat pour les aider à l’atteindre. Vous pouvez aussi mentionner que vous seriez honoré de travailler pour une entreprise dont la qualité des produits et services n’est plus à démontrer.

Pourquoi voulez-vous quitter (ou avez-vous quitté) votre emploi?

Êtes-vous du genre à en avoir marre d’un emploi après quelques mois ou à vous chicaner souvent avec vos employeurs? C’est ce que le recruteur tente de savoir en vous posant cette question. L’idéal est de lui expliquer que vous êtes à la recherche de nouveaux défis ou d’un poste qui correspond mieux à vos compétences et à vos objectifs professionnels. Il se peut aussi que vous ayez dû faire face à une coupure de poste. N’allez surtout pas dire que vous ne supportiez plus votre patron ou que vous avez craqué sous la pression et aviez bien besoin de vacances.

Pourquoi avez-vous passé autant de temps sans travailler?

Le but est de savoir si vous êtes vraiment motivé à travailler, si vos compétences sont assez à jour et si votre caractère a tendance à déplaire à vos employeurs. L’important, c’est de garder votre calme. N’agissez surtout pas comme si vous vous sentiez attaqué. Prouvez que vous avez de l’initiative en mentionnant, par exemple, que vous êtes à la recherche de l’emploi idéal, mais que les entrevues que vous avez passées ne se sont pas avérées concluantes, car vous vous êtes rendu compte que les entreprises ne pouvaient pas vous offrir le type d’emploi dont vous rêvez vraiment. Ajoutez que le poste disponible dans l’entreprise du recruteur est exactement le genre de défi que vous recherchez. Parlez également du bénévolat que vous avez effectué et des cours que vous avez suivis pendant votre période sans emploi. Si vous avez pris congé pour une raison personnelle, mentionnez-le, mais évitez de donner trop de détails. Ne blâmez pas le manque d’ouvertures dans votre domaine. Montrez plutôt que vous êtes enthousiaste à l’idée de travailler pour cette entreprise et que vous êtes prêt à commencer le plus vite possible.

Nommez-moi une situation difficile à laquelle vous avez dû faire face et dites-moi comment vous avez réglé le problème?

Votre réponse lui en apprendra beaucoup sur votre façon de gérer le stress. Mais faites attention à l’exemple que vous donnez, car il indiquera à l’employeur quelle est votre définition d’une situation difficile. C’est une belle occasion de démontrer que vous êtes capable de trouver des solutions efficaces en cas de situation problématique et que vous n’êtes pas du genre à paniquer. Mettez l’accent sur les solutions que vous avez apportées et démontrez qu’une fois le problème réglé, vous êtes passé rapidement à autre chose.

Parles-nous de vous.

Vous pourriez être tenté de parler de votre vie personnelle, mais ne le faites pas. Cette question vise à voir comment vous vous percevez et à déterminer si ça correspond au type de personne qu’ils recherchent pour la position vacante. Montrez que vous êtes confiant, mais ne soyez pas arrogant. Profitez-en pour parler de vos qualités et intérêts qui font de vous un bon candidat pour ce poste.

Avec quels types d’employeurs et de collègues avez-vous le plus de facilité et le plus de difficulté à travailler?

L’employeur essaie ainsi de savoir si vous avez régulièrement des conflits avec certains types de personnalités. Faites bien attention à votre réponse, car vous pourriez être en train de décrire des traits de caractère de votre futur boss potentiel. Et surtout, répondez de façon non émotive. Commencez avec beaucoup de positif et terminez avec un peu de négatif. Mentionnez ce que vous admirez chez les autres et montrez que vous êtes capable de travailler avec plusieurs types de personnes et que vous vous adaptez facilement. Il est préférable de décrire des situations que vous n’avez pas appréciées et de nommer des faits plutôt que de dénigrer des personnes.

Pourquoi devrions-nous vous embaucher?

C’est le temps de mettre de l’avant votre grande expérience, votre formation pertinente et vos excellentes références. Ne passez pas votre temps à vous comparer aux autres candidats sauf si on vous pose cette question directement. Dites pourquoi vous êtes motivé à travailler pour eux et expliquez ce qui vous rend unique en insistant sur vos plus grandes forces. Vous pouvez, par exemple, dire que c’est le type d’environnement de travail que vous recherchiez, que vous avez une personnalité compatible avec les membres de l’équipe avec qui vous travailleriez et que vous avez toutes les qualités et compétences recherchées selon l’offre d’emploi qu’ils ont diffusée.

Pouvez-vous nous indiquer les étapes les plus importantes de votre parcours professionnel?

Gardez en tête que le recruteur a déjà pris le temps de regarder votre CV. Évitez donc de résumer mot à mot chacun des emplois que vous avez eus. Tenez-vous en à l’essentiel et nommez les postes les plus importants en insistant sur les compétences qu’ils vous ont permis d’acquérir et de quelle façon elles pourraient être utiles à son entreprise. Expliquez comment vous avez contribué au succès de telle ou telle compagnie en précisant comment vous pourriez en faire autant pour eux. Insistez sur ce qui vous rend unique et vous permet de vous démarquer.

Où vous voyez vous dans cinq ans? OU Quels sont vos objectifs à long terme?

Ne donnez surtout pas l’impression à l’employeur que vous risquez de le laisser tomber dans quelques mois s’il vous embauche. Mentionnez votre désir de gravir les échelons de l’entreprise, mais bien sûr, ne lui laissez pas entendre que vous visez ultimement son poste. Montrez que vous avez de l’ambition et que vous êtes ouvert aux possibilités qui s’offrent à vous.

Utilisez nos conseils pour bien vous préparer et vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour décrocher l’emploi convoité. Bonne chance!


Nous vous invitons à lire les articles suivants :

carrière 24 conseil emploi 35 entrevue 35 embauche 30 préparation 26 candidature 30 conseils 11

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?