Pourquoi il est important de recontacter les candidats après une entrevue


Pourquoi il est important de recontacter les candidats après une entrevue

Selon un article rédigé par Madame Bromstein Elizabeth, à la suite d’une étude effectuée auprès de potentiels futurs candidats, nous constatons que les employeurs sont de plus en plus nombreux à ne pas donner de retour à la suite d’une entrevue. Ce phénomène pourrait être néfaste quant à l’image de l’entreprise. Pour consulter l’article original de Madame Bromstein Elizabeth, publié sur le site de Career Beacon, cliquez sur le lien suivant.

Recontactez-vous les candidats après chaque entrevue afin de les informer s’ils ont eu le job ou non ? Si ce n’est le cas, vous pourriez songer à l’idée de commencer. Cela peut causer non seulement de l’angoisse mais également porter atteinte à la réputation de l’entreprise.

Un scenario que nous retrouvons de plus en plus en commun : A la fin d’une entrevue pour un poste, l’employeur fini souvent par : « Merci, nous serons en contact avec vous prochainement » Si un candidat n’est pas sélectionné pour le poste en question, il n’entendra plus jamais parler du recruteur.

À quel point cela est-il commun ?

Suite à un sondage, nous avons constaté que 75% des candidats n’avaient pas de retour suite aux emplois auxquels ils ont postulé au travers de différentes plateformes ; Une autre étude démontre que 43% des candidats n’ont jamais de nouvelles suite à un entretien, ce qui représente beaucoup !

Honnêtement, c’est assez cruel d’agir de la sorte auprès des candidats. Lorsque ces derniers n’ont pas de retour, ils se demandent quelles en sont les raisons. Est-ce que les employeurs ont besoin de plus de temps pour prendre une décision, ou encore est ce qu’ils ont raté l’entretien et doivent contacter l’entreprise par téléphone ou par courriel ? Les candidats attendent dans l’espoir d’avoir un retour alors que pendant ce temps-là, l’entreprise a probablement déjà embauché une nouvelle personne.

Cette attitude engendre le mépris. Il suffit de jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux. Globe and Mail, a récemment publié un article concernant les employeurs qui deviennent de plus en plus frustrés lorsqu’un candidat ne se présente pas au rendez-vous. Des lors de la publication de l’article sur Facebook, l’ampleur des commentaires fut brutale. Voici quelques exemples :

« Les employeurs ignorent les courriels des candidats et n’ont pas la décence de leur répondre concernant le job pour lequel ils ont eu un entretien. Pourquoi les candidats devrait-ils s’en soucier si les employeurs ne le font pas ? »

« De manière égale, le nombre d’employeurs qui ne donnent pas de retour pour expliquer qu’un autre candidat a été choisi. Ça va dans les deux sens. »

« La façon dont les personnes à la recherche d’un emploi sont traitées qui peux leur reprocher ? »

« Tout comme les employeurs traitent la recherche d’emploi : Ils reçoivent un CV, ne contact pas afin d’informer qu’il n’y aura pas de suite à la candidature, parfois pas de retour après un entretien.  La dynamique de pouvoir a changé. »

« Peut-être parce que la plupart des employeurs potentiels ne veulent pas prendre le temps de faire savoir à un candidat s’il est accepté ou non »

« Les employeurs contactent-ils les candidats afin de leur informer qu’ils n’ont pas eu le job, ou bien que le processus de candidature est maintenant terminé ? Bien sûr que non, donc pourquoi devraient-ils s’attendre à cette courtoisie la part des candidats ? »

L’article n’est pas seulement ciblé dans les secteurs de la vente et restauration, mais cette attitude est bien présente dans les autres secteurs également.

Lorsque les candidats ne sont pas satisfaits de leur expérience, ils en informent leur réseau, ce qui veux dire peut-être passer à coter d’une bonne candidature.

Une étude a démontré que 32% de candidats sont moins enclins à utiliser les services ou acheter les produits de l’entreprise lorsqu’ils n’ont pas eu de retour de la part de cette dernière.

Vous vous dites surement « Je n’ai pas le temps, que puis-je faire ? ».

Cela n’a aucun sens.

Idéalement, il faudrait procéder à un suivi pour chaque candidature reçue ou entretien passé avec un candidat. Un système de réponse automatique par exemple, qui informe que la candidature a bien été reçue, ou que l’entreprise passe à l’étape suivante dans le processus de recrutement. Des logiciels existent pour cela. Si vous ne disposez pas de ces capacités, vous devriez au minimum rappelez les candidats qui ont eu une entrevue. Ils ont pris le temps de venir vous voir, soyez courtois avec eux afin qu’ils puissent aller de l’avant. 

Faite le pour l’image de l’entreprise et parce que c’est la bonne chose à faire.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

entrevue 36 candidature 33 conseil 43 professionnalisme 3 suivi candidat 1 futurs candidats 1

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?