Recrutement : la clé du succès


Recrutement : la clé du succès

Pourquoi certains recruteurs ont du succès et d'autres moins et, dans le même ordre d'idée, pourquoi certaines entreprises de recrutement sont en mesure d'enchainer les succès sur plusieurs années alors qu'une majorité d'entreprises/consultants de ce secteur ne seront que de passage?

Je crois qu'une bonne partie de l'explication repose sur l'approche utilisée, et ce, tant par le recruteur que par l'entreprise de recrutement. À noter que mon explication s'applique aux secteurs d'emploi que je maitrise (ingénierie, gestionnaire, professionnels, technique de génie, technologies de l'information, vente et représentation, approvisionnement et métiers techniques) ainsi qu'aux postes de cadres et à l'ensemble des domaines d'emplois ou la pénurie de main-d'œuvre est omniprésente. Pour le reste du marché du travail, n'ayant pas d'expérience à ce niveau, je laisserai d'autres spécialistes discuter du sujet.

Une approche personnalisée et structurée, axée sur la recherche active et une excellente compréhension des besoins des candidats et des entreprises représente la clé du succès pour une grande majorité de postes à combler.

Un bon recruteur est un hybride entre en vendeur et un coach de carrière. Il est en mesure de bien vendre le poste de son client tout en conseillant bien le candidat et en répondant à toutes ses questions. Il doit s'assurer dans la mesure du possible que le poste à combler correspond bien aux attentes du candidat et que ce dernier correspond bien aux besoins de son client. Après tout, en 2015 plus que jamais, le recrutement doit s'effectuer dans une approche gagnant-gagnant. Sans cela, il est pratiquement impossible d'avoir du succès à long terme, surtout dans les créneaux où la rareté de main-d'œuvre est un problème auquel les organisations sont confrontées sur une base quotidienne. Le bon recruteur doit savoir trouver les candidatures potentielles et, par la suite, les transformer en candidatures officielles. Le rôle du bon recruteur est d'accompagner le candidat tout au long du processus (de la préparation de l'entrevue à la négociation de l'offre d'emploi) afin de s'assurer de répondre à toutes ses questions et de le maintenir informé des développements. Suivant l'embauche, il maintiendra le contact avec le candidat afin de s'assurer que son intégration se fasse à la hauteur de ses attentes. Tout ce processus demande beaucoup de temps et il est impossible à réaliser lorsqu'un recruteur doit gérer un grand nombre de recrutements en simultané. Ce n'est pas la quantité qui compte, mais la qualité du processus.

Ce même principe peut expliquer en grande partie le succès et la pérennité de certaines entreprises de recrutement, l'approche personnalisée étant sans contredit un des facteurs principaux de succès. Alors que plusieurs entreprises enchainent les candidats et les mandats à un rythme très élevé en n'ayant que très peu d'informations à offrir, autres qu'une description de poste tenant dans un paragraphe, et en n'accordant très peu de temps à chacun des candidats, d'autres entreprises préfèrent offrir une approche plus rigoureuse et exclusive. En effet, je crois qu'offrir un processus de recrutement bien défini et structuré et d'investir plus de temps dans un plus petit nombre de dossiers de recrutement plutôt que d'avoir beaucoup dossiers de recrutement avec peu de temps à consacrer à chacun est un avantage indéniable. Dans le même ordre d'idée, l'établissement d'une relation de confiance est un atout certain pour la réussite de mandat de recrutement ayant un bon niveau de difficulté. Certes une telle approche peut avoir pour conséquence des honoraires de recrutement un peu plus élevés, mais je crois fermement que le retour sur l'investissement le justifie amplement. Après tout, il peut en couter très cher de recruter le mauvais candidat.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

embauche 30 recrutement 25 recruteur 19 firme recrutement 10 agence recrutement 9

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?