Candidat : 5 questions à poser en entrevue


Candidat : 5 questions à poser en entrevue

Tel que nous l’avons déjà mentionné dans le passé, poser des questions est toujours une bonne façon de conclure une entrevue. Attention, il ne s’agit pas de commencer à négocier vos conditions de travail dans les moindres détails, mais de saisir l’opportunité qui vous est offerte de vous faire une meilleure idée de l’entreprise et, le cas échéant, de démontrer votre intérêt pour le poste. C’est en somme la dernière chance que vous avez de vous démarquer du lot.

Voici cinq questions qui pourront vous aider à en apprendre davantage sur le poste à combler et qui vous aideront à prendre une décision éclairée avant de dire oui à une offre d'embauche:

Comment se fait-il que ce poste soit vacant?

Il y a une grande différence entre le fait que votre prédécesseur ait été promu (ce qui indique que l’environnement de travail est bon et que les possibilités d’avancement sont excellentes) ou qu’il ait démissionné (ce qui peut signifier que l’environnement de travail n’est pas aussi agréable qu’on aimerait vous le faire croire). Et pire encore, si votre prédécesseur a été mis à la porte, alors il serait probablement sage de vous renseigner sur le taux de rotation des employés.

Qu'est-ce que vous appréciez le plus dans le fait de travailler ici?

Si cela n'a pas été couvert durant l'entrevue, la réponse vous aidera à savoir si vous allez vous plaire ou non dans cette entreprise. Le recruteur peut en effet se montrer totalement emballé et vous exprimer sa joie de travailler là, ce qui est évidemment un très bon signe. À l’inverse, une hésitation de sa part peut s’avérer une importante mise en garde. Dans un cas comme dans l’autre, vous saurez à quoi vous en tenir si on vous offre le poste.

Avez-vous des préoccupations en ce qui a trait à mes qualifications?

Cette question peut paraître risquée puisqu’elle semble attirer l’attention du recruteur sur vos lacunes, mais bien au contraire : vous saurez à quoi vous en tenir et vous aurez une dernière chance d’en discuter. Si on vous répond, par exemple : « Votre candidature est intéressante, mais le seul bémol est votre manque d’expérience en gestion de personnel », cela peut vous permettre de discuter de situations où, sans gérer du personnel, vous avez tout de même fait preuve de leadership auprès d’anciens collègues.

Comment pourrais-je vous impressionner au cours des premiers mois?

En posant cette question, vous démontrez que vous êtes proactif, ce qui est toujours apprécié des recruteurs. Qui plus est, la réponse pourra vous permettre de bien évaluer non seulement les besoins de l’entreprise, mais aussi ses attentes envers les employés. C’est une question toute simple, mais qui peut vous permettre d’en apprendre beaucoup sur la culture de l’entreprise. À cet égard, « En suivant les procédures à la lettre » et « En faisant preuve d’initiative » sont deux réponses très différentes, convenons-en.

À quoi vous attendez-vous principalement de la personne qui occupera ce poste?

Qu’est-ce que vous aimeriez améliorer dans votre département et comment pourrais-je vous y aider? Quelle est la chose la plus importante que je puisse accomplir dans ce poste? Voilà autant de manières de manifester votre désir de faire partie de l’équipe et de l’aider à remplir ses objectifs. Rien de tel pour conclure l’entrevue en faisant bonne impression!


Vous désirez en apprendre plus sur le sujet ?
Nous vous invitons à lire les articles suivants :

carrière 24 conseil emploi 35 entrevue 35 embauche 30 préparation 26 candidature 30 conseil 40

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?