Un mauvais comportement peut miner vos chances d'obtenir un emploi


Un mauvais comportement peut miner vos chances d'obtenir un emploi

Si certains comportements peuvent vous nuire durant votre recherche d’emploi, d’autres peuvent être fatals une fois parvenu en entrevue. Heureusement, ces attitudes et les comportements peuvent être rapidement modifiés.

Voici quelques points à corriger :

Se fier à son cercle familial

Votre oncle qui jouit d’une position avantageuse dans une grande entreprise réussira peut-être à vous dénicher un emploi, mais lequel? Et quand?

Se fier à son réseau de contacts

C’est déjà mieux, mais on en revient essentiellement au même problème : c’est à vous de vous trouver un emploi, pas aux autres. Remettre votre curriculum vitae à une dizaine de personnes et attendre que le téléphone sonne est loin d’être une stratégie gagnante.

Ne pas se tenir à jour

Ce n’est pas parce que vous avez déniché votre emploi précédent avec votre bagage actuel que vous décrocherez le prochain aussi facilement. Quelques heures de formation supplémentaires afin de maintenir vos compétences techniques à jour peuvent parfois faire une grande différence… ne serait-ce que pour démontrer au recruteur que vous avez toujours la passion pour votre métier.

Ne pas vouloir commencer au bas de l’échelle

Bien sûr, tout est relatif. Si vous étiez PDG d’une grande entreprise, on ne s’attend pas à ce que vous postuliez à un emploi en entretien ménager. Ceci dit, il est généralement bien vu que vous vous donniez le temps de faire vos preuves avant d’en revendiquer davantage.

Ne pas accorder d’importance à son image sur les réseaux sociaux

Oui, oui, et encore oui : le recruteur employeur a toutes les chances d’aller vérifier qui vous êtes sur les réseaux sociaux avant même que vous passiez la porte de son bureau. Nous y avons récemment consacré un article entier que vous pouvez lire ICI.

Ne pas accorder d’importance à son langage

En entrevue nous ne sommes pas à l’église, mais nous ne sommes pas à la taverne du coin non plus. Et s’il est bien vu de paraître amical, il ne faut tout de même pas agir comme si le recruteur, que vous ne connaissiez même pas il y a cinq minutes, était soudainement devenu votre meilleur ami.

Ne pas accorder d’importance à son allure

De la même manière, le bureau du recruteur n’est pas une piste de danse sur laquelle vous êtes habituellement tiré à quatre épingles. Une tenue sobre et propre est tout ce qu’on vous demande. Votre robe de demoiselle d’honneur pourra toujours vous servir à un autre moment.

Ne pas afficher une bonne attitude

Évidemment, tout ce que vous venez de lire passera à la trappe si vous ne vous présentez pas avec la bonne attitude. Votre ancien employeur était peut-être le pire despote de l’histoire. Votre compagne vous a peut-être laissé pour votre collègue de travail. Ou peut-être n’avez-vous jamais été rémunéré à votre juste valeur. Chose certaine, quand bien même vous auriez les meilleures raisons qui soient d’en vouloir au monde entier, cela n’a absolument rien à voir avec ce nouvel emploi sur lequel vous postulez. En dépit de vos mauvaises expériences, sachez faire table rase du passé et débarquez en entrevue avec le sourire.

Autant en entrevue que dans la vie de tous les jours, afficher une bonne attitude vous mènera bien plus loin que l’inverse.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

conseil emploi 36 entrevue 35 embauche 30 préparation 26 candidature 31 réseau 3 conseil 41 présentation 2 réseaux sociaux 3

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?