10 raisons pourquoi vous n’aimez pas votre travail


10 raisons pourquoi vous n’aimez pas votre travail

Vous avez de la difficulté à vous lever le matin et vous allez toujours travailler à reculons, mais vous prenez votre mal en patience en rêvant à vos prochaines vacances? Vous devriez plutôt vous demander pourquoi votre travail vous déplaît autant afin de savoir comment y remédier. Voici de bonnes pistes de réflexion.

Vous êtes surchargé

On vous demande constamment de travailler plus tard le soir et de rentrer au bureau le week-end, mais puisque vous êtes payé à la semaine, vous n’obtenez pas plus d’argent même si vous travaillez finalement 40 heures de plus par mois? Pas surprenant qu’au fil du temps vous en soyez venu à détester votre emploi.

Vous n’aimez pas votre patron

Votre patron est arrogant et méprisant? Il critique constamment votre travail de façon non constructive? Il prend un malin plaisir à vous ridiculiser devant vos collègues? Malheureusement, plusieurs personnes qui adoraient leur travail à la base finissent pas le quitter en raison d’un patron malveillant.

Votre supérieur immédiat est incompétent

On se demande parfois comment ils ont atterris dans une position d’autorité, mais les employés doivent parfois dealer avec un patron qui n’est tout simplement pas à sa place. Que ce soit parce qu’il n’a pas les compétences ou les habiletés relationnelles nécessaires pour occuper ce type de poste ou tout simplement parce qu’il préfère déléguer constamment que faire son travail lui-même, ce n’est jamais chose facile de devoir vivre avec un patron qui est moins compétent qu’on ne l’est soi-même.

Vous ne recevez jamais de compliments

Certains croient que le marché du travail n’est pas l’endroit pour lancer des fleurs. Pourtant, plusieurs employés sont beaucoup plus productifs et efficaces lorsqu’ils sentent que leur travail est apprécié. Bien sûr, trop c’est comme pas assez, mais un petit signe de reconnaissance par-ci par-là n’apporte que du positif à l’entreprise.

Incapable d’obtenir de l’aide

Que ce soit parce que les tâches respectives de chaque employé sont mal définies, que les employeurs n’ont pas de stratégie en lien avec la formation ou que les employés n’ont tout simplement pas droit à l’erreur, personne ne peut être heureux dans une entreprise où il est impossible de continuer à apprendre et à se perfectionner et où tout le monde est toujours trop occupé pour donner un coup de main à ceux qui en auraient bien besoin pour mieux performer.

Votre poste n’est pas à la hauteur de vos compétences

Vous en aviez marre de chercher en vain un emploi et vous avez fini par en accepter un pour lequel vous êtes surqualifié? Lorsque vous choisissez la sécurité ou l’argent plutôt que la passion et le dépassement, vous finissez tôt ou tard par vous ennuyer. Il serait peut-être temps de passer au prochain boulot!

On vous paye mal

Vous avez une formation et un CV béton et vous vous tuez à l’ouvrage, mais on refuse toutes vos demandes d’augmentation? Vous avez accepté un salaire inférieur à votre valeur réelle? Bien difficile de vous épanouir dans ces cas! Mettez votre pied à terre et si on vous refuse ce à quoi vous avez droit, contactez-nous pour qu’on vous aide à trouver un emploi avec de meilleures conditions.

Il n’y a aucune possibilité d’avancement

Même si vous aimez votre travail, il est normal d’avoir envie de progresser dans l’entreprise. Si on vous laisse régulièrement entendre que vous ne pouvez pas espérer obtenir un meilleur poste que celui que vous occupez présentement et que cela ne vous rend pas heureux, c’est le temps de bouger!

Vous n’avez pas droit à une vie personnelle

Les patrons qui considèrent leurs employés comme des numéros n’ont aucune considération pour leur vie privée. Votre enfant est malade et vous avez besoin de l’amener à l’hôpital, mais votre patron ne veut rien entendre? Eh bien, ce travail ne vaut pas la peine que vous sacrifiez ce que vous avez de plus précieux!

Vos collègues sont des tyrans

Quand tous vos collègues se liguent contre vous et que vous devez surveiller vos moindres faits et gestes par peur qu’on vous plante un couteau dans le dos, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire que d’en parler à votre supérieur et si la situation ne se règle pas, de passer à une autre étape de votre vie et de votre carrière.

Lire ce texte vous a permis de vous rendre compte que vous devriez peut-être changer d’emploi, mais vous hésitez encore? N'hésitez-pas à contacter les experts de Technogénie pour bénéficier de nos conseils qui vous seront assurément profitables.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

emploi 24 travail 5 démissionner 4 quitter emploi 10 nouveau boulot 2
requis
requis
requis ou non valide
requis

Actualités


Vous désirez en savoir plus ?