6 mauvaises actions qui vous feront perdre un candidat potentiel


6 mauvaises actions qui vous feront perdre un candidat potentiel

Vous pensiez avoir trouvé le candidat idéal, mais il vous a filé entre les mains? Cela nous arrive tous, mais si une telle situation vous arrive fréquemment, peut-être devriez-vous vous poser quelques questions sur vos pratiques de recrutement. Nous vous présentons ici 6 actions qui font fuir les candidats et qui sont à éviter absolument afin de maximiser le succès de votre recrutement!

Voici 6 mauvaises actions qui vous feront perdre un candidat potentiel

1. Vous ne faites pas une bonne première impression

Faites-vous partie de ceux qui croient qu’il y aura toujours suffisamment de bons candidats pour pourvoir vos postes vacants? Détrompez-vous : nous vivons à une époque où les excellents travailleurs se font courtiser par plusieurs entreprises et recruteurs. Si vous voulez attirer leur attention, il est important de leur donner une bonne impression de vous, mais également de votre entreprise. Agissez de façon professionnelle et polie. Surtout, évitez de jouer la carte de l’arrogance ou de l’indifférence.

2. Vous êtes trop demandant

Si vous êtes du genre à laisser de nombreux messages vocaux et à envoyer de multiples courriels aux candidats, ne cherchez pas plus loin. Fournissez-leur seulement les infos essentielles et surtout, donnez-leur le temps de réfléchir. Évitez d’avoir l’air désespéré! De plus, un processus de recrutement trop long ou trop compliqué a tendance à faire fuir les candidats intéressants, sans compter que pendant que vous planifiez votre quatrième entrevue, il recevra et acceptera probablement une offre d’une autre entreprise.

3. Vous ignorez les candidats

À l’opposé, évitez de laisser les candidats dans le néant. Tenez-les au courant des différentes étapes de votre processus de recrutement et informez ceux qui n’ont pas été retenus. Dites-vous que vous pourriez bien avoir besoin d’eux dans le futur et qu’ils ne postuleront probablement pas à nouveau si vous n’avez même pas pris la peine de leur offrir assez de considération pour faire un suivi auprès d’eux. La réputation d’une entreprise peut avoir une incidence sur son pouvoir d’attraction. Également, lorsqu’un candidat se présente pour une entrevue, évitez de le faire attendre inutilement, soyez respectueux et à l’écoute et s’il vous envoie des questions par courriel, répondez-lui rapidement.

4. Vous êtes trop indiscret

Si vous posez une tonne de questions personnelles à tous les candidats qui se présentent en entrevue, pas surprenant que vous n’en entendiez plus parler par la suite. Personne ne veut d’un patron qui se mêle sans cesse de sa vie privée! Montrez votre intérêt en questionnant le candidat sur ses motivations à travailler pour vous, mais évitez de lui poser des questions trop personnelles dont les réponses ne vous regardent d’ailleurs pas.

5. Vous n’arrivez pas à bien vendre le poste et votre entreprise

L’entrevue n’est pas seulement un moment durant lequel le candidat peut vous faire part de ses forces et de son expérience afin de décrocher le poste convoité, c’est également une occasion pour l’employeur de lui faire faire le tour de l’entreprise pour lui permettre de rencontrer ses futurs collègues potentiels, de lui expliquer concrètement en quoi consisteraient ses tâches et même de lui parler des valeurs et de la mission de l’entreprise. Faire sentir au candidat qu’il fait déjà un peu partie de l’équipe est une excellente façon de développer son sentiment d’appartenance dès la première entrevue.

6. Vos offres ne sont pas compétitives vs le marché

Ça y est, vous avez trouvé la perle rare, vous avez fait une offre, mais vous n’avez plus de ses nouvelles ou, pire encore, il la refuse immédiatement? Lui avez-vous offert un salaire concurrentiel ou avez-vous tenté d’économiser un maximum? Les candidats ne sont pas stupides. Ils connaissent leur valeur et sont souvent au courant du salaire qu’ils peuvent s’attendre à recevoir en fonction de leur formation et de leur expérience. Faire une offre trop basse n’a jamais rien de positif : soit vous perdrez le candidat, soit il acceptera le poste, mais partira à la moindre occasion lorsqu’il constatera que d’autres entreprises sont prêtes à le payer à sa juste valeur et d’ici là, il entretiendra du ressentiment envers vous.

Nous ne sommes plus en 1999

Que vous soyez un employeur, un/une gestionnaire en ressources humaines, un(e) conseiller (ère) en recrutement ou autre, vous devez réaliser que les bons candidats sont précieux, recherchés et qu’ils ne resteront pas intéressés aux offres sur le marché très longtemps. Gardez en tête que vous êtes fort probablement plusieurs employeurs en compétition.  C’est pourquoi nous vous conseillons de vous mettre en mode séduction sans plus tarder lorsque vous pensez avoir trouvé la perle rare.

Si vous avez besoin d’aide dans votre de recrutement, n’hésitez pas à communiquer avec nous afin de profiter de notre expertise ou de discuter de votre besoin, et ce, sans aucune obligation.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

conseil emploi 36 chasseur de têtes 4 recrutement 24 candidature 31 prudence 9 type de candidat 2 processus d'embauche 5 candidat potentiel 1 première impression 1

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?