Employeurs et professionnels des RH | Le recrutement : entre le rêve et la réalité


Employeurs et professionnels des RH | Le recrutement : entre le rêve et la réalité

Contre-offre, surenchère, offres multiples, secteurs en effervescence, cela vous dit quelque chose? Non je ne parle pas ici du marché immobilier de la région de Montréal, mais plutôt de la nouvelle réalité du recrutement.

Le recrutement, ce mot est souvent d’actualité, et ce, plus particulièrement depuis les deux dernières années environ. Habituellement, il est associé à un adjectif tel que difficultés, problématiques, défis, rareté, et autres du même acabit.

J’étais sur les bancs de l’université à la fin des années 90 et mes professeurs me parlaient du vieillissement de la population, d’inversement de la pyramide des âges, de problèmes démographiques, de pénuries de ressources humaines et tout cela semblait un problème hypothétique et bien lointain, mais ce n’est plus du tout le cas maintenant. Le problème est bien réel et, en ajoutant à cela la relative bonne performance de l’économie depuis une dizaine d’années, nous avons les parfaits ingrédients pour créer la situation dans laquelle nous nous trouvons à l’heure actuelle à savoir, une rareté de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs d’activité et donc, à des mandats de recrutement de plus en plus difficile.

Cela fait 20 ans que je travaille en recrutement et, depuis 2 ans, je dois fréquemment demander à mes clients de revoir un peu à la baisse leurs critères d’embauches ou du moins, de raccourcir la liste de leurs critères, car, dans bien des cas, il n’est tout simplement plus possible de recruter en 2019 comme on le faisait en 1999.

Dans le monde idéal, mes clients recherchent des candidats possédant une solide expérience pertinente dans leur domaine d’activité, maitrisant le français et l’anglais, et ce tant à l’oral qu’à l’écrit, maitrisant des logiciels en particulier, possédant diverses certifications, ayant une bonne expérience en gestion, étant de bons joueurs d’équipe et avec un leadership certain, ayant une belle stabilité dans les emplois précédents, démontrant un fort intérêt à joindre son organisation, étant prêt à s’investir à long terme avec mes clients, ayant des attentes salariales dans la moyenne, et la liste pourrait encore s’allonger.

Mes clients ont toutes les bonnes raisons du monde pour rechercher le meilleur candidat possible, mais en 2019, ils doivent apprendre à prioriser certains critères et à en laisser tomber d’autres. En effet avec la situation actuelle du marché du travail au Québec, mon rôle est de voir avec eux ce qui est nécessaire au niveau des qualifications requises de ce qui ne l’est pas. Est-ce qu’un candidat a absolument besoin d’avoir 5 années d’expérience en gestion afin de gérer une petite équipe ou bien cette compétence pourrait être développée dans son nouveau poste? Est-ce que le fait qu’un candidat qui maitrise le logiciel Solidworks plutôt que Solid Edge signifie automatiquement qu'il est un candidat non pertinent? De plus, l’entreprise située à Sept-Îles ne peut plus avoir les mêmes attentes qu’une autre située à Montréal.

Le but de mes conseils et interventions auprès de mes clients n’est pas d’abaisser leurs attentes afin de soumettre des candidats de moindre qualité, mais plutôt de leur offrir ma perspective du marché et d’arrimer leurs attentes à la réalité actuelle. Les candidats de qualité sont tous en poste, ils sont populaires et recherchés, la compétition entre les entreprises est féroce pour les attirer et les recruter et il faut donc ajuster nos attentes en conséquence.

En tant que spécialistes en recrutement depuis 20 ans, moi et mon équipe sommes passés maitres dans le recrutement, mais nous ne pouvons malheureusement pas réaliser l’impossible.

N’hésitez pas à communiquer avec nous afin de profiter de notre expertise ou de discuter de votre besoin, et ce, sans aucune obligation de votre part. Il nous fera un plaisir d’échanger avec vous et de répondre à toutes vos questions.


Vous avez aimé cet article ! Nous vous invitons à lire les articles suivants :

chasseur de têtes 6 recrutement 27 recruteur 20 agence recrutement 10 rareté 2 processus de recrutement 12 chasseurs de talent 3

Actualités




Vous désirez en savoir plus ?